Mauritanie-Sénégal : les premières productions de gaz attendues vers 2021 | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Mauritanie-Sénégal : les premières productions de gaz attendues vers 2021

lun, 16/01/2017 - 09:12

Les premières productions de gaz à partir des gisements découverts vont démarrer en 2021 apprend un communiqué de la présidence de la république du Sénégal. Selon un communiqué de la présidence sénégalaise, les responsables des compagnies pétrolières américaines Kosmos Energy et anglaise BP ont donné cette indication au cours d’une audience avec le président sénégalais, Macky Sall. La compagnie américaine Kosmos Energy a terminé, début 2016, sa première phase d’exploration au large de la Mauritanie et du Sénégal, une campagne qui s’est soldée par des découvertes de pétrole et de gaz dans les champs de Tortue, Marsouin et Téranga, indique la même source. Le communiqué note que, le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim, découvert en janvier 2016, est considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves estimées à 450 milliards de m3. Il est à cheval sur la frontière sénégalo-mauritanienne. Kosmos Energy et BP ont conclu en décembre dernier un accord pour le développement en eaux profondes du pétrole mais aussi pour la production et la commercialisation du gaz naturel découvert entre le Sénégal et la Mauritanie. Selon la présidence sénégalaise, les responsables des deux sociétés ont indiqué que l’exploitation du gaz sénégalais va favoriser la “création de richesses et booster la croissance économique du pays”.