Le Projet de Prévention des conflits et promotion du dialogue interculturel finance des micro-projets pour les jeunes | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Le Projet de Prévention des conflits et promotion du dialogue interculturel finance des micro-projets pour les jeunes

mar, 07/03/2017 - 15:37

Le Projet de Prévention de conflits et Promotion du dialogue interculturel en Mauritanie a lancé un programme visant à financer des projets au profit des associations de jeunes. Ce programme touche 9 régions du pays et vise à aider les jeunes à évoluer ensemble, dans toutes leurs diversités, dans un cadre associatif apaisé et utile. Il s’agit d’un projet phare, qui fera tache d’huile, car il permettra aux jeunes de s’initier aux relations publiques, à entrepreneuriat, au plaidoyer tout en ayant l’opportunité de discuter des sujets qui les touchent ou les préoccupent.

Dans ce cadre les responsables des associations de jeunes étaient réunis ce mercredi à l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott. Ils répondaient à l’appel de l’équipe qui pilote le Projet de Prévention des Conflits et Promotion du dialogue Interculturel en Mauritanie. Cette réunion était consacrée à la présentation de l’Appel à Manifestation d’Intérêt portant sur des subventions aux associations de jeunes pour des actions de prévention des conflits et de promotion du dialogue interculturel exécutées dans les 9 wilayas cibles du projet

Les responsables du projet ont distribué les canevas à remplir pour l’obtention de financements dont ils ont expliqué les détails, c’était pour permettre aux jeunes de soumettre leurs projets de façon objective et pratique. Il faut dire que les participants avaient suivi auparavant une formation technique sur l’étude, la présentation et le montage de projets. Il y a lieu de signaler également que les jeunes peuvent soumettre leurs projets en Arabe comme en Français, une première en Mauritanie, les responsables du projet ont pris sur eux de traduire et de simplifier les procédures et ce pour toucher un plus large public.

Pour rappel le Projet de Prévention de conflits et Promotion du dialogue interculturel est le fruit d’une convention de financement entre  la  Mauritanie et l’Union Européenne et mise en œuvre par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il vise à mettre en place une synergie d’actions complémentaires destinée à améliorer le bien-être social des jeunes et à promouvoir une culture de paix dans les zones ciblées. Une approche décentralisée a été privilégiée afin d’être au plus près des populations concernées. Le programme fera intervenir une série d’acteurs aux niveaux régionaux, locaux et communautaires afin de favoriser un travail de promotion de paix porté par les populations elles-mêmes et de responsabiliser l’ensemble des parties prenantes.

L’objectif général du projet est de contribuer à prévenir les risques de dérives auprès des populations considérées comme vulnérables et principalement de la jeunesse mauritanienne, par l’amélioration de l’offre de services adressée aux jeunes dans les zones les plus exposées au risque d’extrémisme, tout en renforçant les capacités de plaidoyer et de mise en œuvre des acteurs non étatiques en faveur de la sensibilisation à la culture citoyenne et au dialogue interculturel.

S’inscrivant en appui aux initiatives gouvernementales, le programme est destiné à couvrir des besoins urgents non pris en charge par d’autres acteurs et entend tester des actions pilotes, qui pourront être améliorées ou corrigées dans le cadre de projets futurs. 

Sidi Mohamed