Mauritanie – Institutions de Bretton Wood : la coopération est au beau fixe | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Mauritanie – Institutions de Bretton Wood : la coopération est au beau fixe

ven, 13/10/2017 - 07:48

Aux assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI qui se tiennent du 10 au 16 octobre courant, à Washington, la délégation mauritanienne, composée du ministre de l’Economie et des finances, Moctar Ould Diay, du ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances chargé du Budget, Mohamed Ould Kambou, et du gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie, Aziz Ould Dahi, a eu un calendrier très chargé, mais surtout fructueux, selon un communiqué du Département de l’économie.
La partie mauritanienne a eu des entretiens, jugés « fructueux », avec le vice-président de la Banque mondiale en charge de l’Afrique, entouré de ses proches collaborateurs. Occasion pour le ministre de l’Economie et des Finances, Ould Diay, de faire une présentation sur la bonne santé de l’économie mauritanienne et des réformes, réalisées ou en cours, pour tenir le même cap pris à partir de 2008.
De son côté, la Banque s’est engagée à accorder son aide à la Mauritanie, notamment en ce qui concerne la diversification économique, la concurrence, l’augmentation de la productivité, l’appui aux secteurs de l’agriculture et de l’élevage.
Les deux parties ont également discuter des modalités à mettre en œuvre pour que la Banque apporte l’appui budgétaire à la Mauritanie dont la deuxième tranche est attendue incessamment.
Sur invitation du ministre mauritanien de l’économie et des finances, le vice-président de la Banque mondiale se rendra en Mauritanie dans la deuxième moitié de décembre 2017, indique le communiqué du ministère de l’Economie et des finances.
La délégation mauritanienne a aussi tenu une réunion avec le vice-président et directeur des opérations de la MIGA (Agence multilatérale de garantie des investissements). Les discussions ont tourné autour des réformes en cours pour un climat des affaires plus attractif en Mauritanie et offrant les meilleures gatanries juridiques possibles.
Le vice-président et directeur des opérations de la MIGA a affiché la disponibilité de l’institution à accompagner ces réformes.