Déclaration de BABA O BOUMEÏSS, coordinateur régional de l’UPR au Brakna | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Déclaration de BABA O BOUMEÏSS, coordinateur régional de l’UPR au Brakna

ven, 06/04/2018 - 16:18
coordinateur régional de l’UPR au Brakna

A la fin, de la mission effectuée auprès des coordinations régionales pour s’enquérir du déroulement des opérations d’adhésion dans les différentes Moughataa de la région du Brakna, que sont : Aleg, Maghta Lahjar, Boghé, BABABE et M’Bagne, le coordinatuer régional, M. Baba O Boumeîss entouré de Madame, Mounine Mint Abdallahi (anciennne Ambassadrice en Suisse) et le coordinateur technique, Amanetoullah O Ahmed, et de Aly O Alada, coordinateur des opérations d’adhésion à Boghé, a fait la déclaration qui suit : « nous sommes la coordination régionale de l’adhésion du parti UPR au niveau du Brakna, nous avons effectué une visite pour voir l’évolution de l’opération d’adhésion. On a établit un programme avec la coordination départementale qui comprend : la visite de quelques sites où se déroule l’opération, évaluer le niveau de participation, voir les problèmes rencontrés dans ce cadre. Nous avons tenu des réunions avec les opérateurs politiques et les cadres des départements. Réunions marquée par des échanges fructueux  avec eux sur les causes de cette rédynamisation que connait le parti actuellement. Le parti a une majorité très large au niveau du parlement ce qui lui a permis d’exécuter le programme de son gouvernement. Dans cette étape cruciale, le président a voulu que le parti  soit redynamisé et renouveler ses structures de base (les sous-sections, sections et fédérations). Un  travail gigantesque a été fait par le président de la république sur le plan sécuritaire, économique et social. La diplomatie Mauritanienne est dévenue très rayonnate, notamment par l’organisation du sommet arabe à Nouakchott en 2017 et le sommet de l’Union Africaine prévu en juillet 2018. Notre pays est maintenant une tribune sous-régionale et internationale. Ould Boumeîss a mentionné l’élection grandiose de Mohamed O Abdel Aziz, notre président en qualité de président de l’Union Africaine. Le parti est le garant de la démocratie et de la mise en œuvre de ce programme. Cette réimplantation va nous permettre, nous adhérents de l’UPR de consolider nos convictions politiques de façon volontaire. Cette transparence et cette logistique informatique et ces jeunes cadres vont booster l’image du parti ainsi que ses pratiques pour mener une rupture totale avec le passé marquée par l’injustice, le favoritisme et la fraude. Chacun sa base est réservée à lui. Ni plus ni moins ! L’adhésion est volonaire et personnelle et qui garantie la conviction. Il est libre de voter là où il veut. Et ce n’était pas le cas avant. Avec l’évolution des nouvelles technologies de l’information et de la communication, des jeunes formés dans ce domaine et outillés en informatique dépassent leurs parents en la matière parce que c’est leur temps. Une connaissance qui a permis au parti de renouveler ses instances et de réactualiser sa base de données. Un parti qui sera mieux préparé pour les futures échéances (municipales, légilatives, conseils régionaux et présidentielles en 2019). Tout celui qui a une base sera considéré. Son assise populaire est égale à son poids électoral. Une garantie pour l’avenir qui permettra au parti d’exister réellement sur le terrain ».