Aleg : lors du meeting-démonstration de force de l'UPR, la candidate Lalla Mint B'Bareck a fait bonne impression | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Aleg : lors du meeting-démonstration de force de l'UPR, la candidate Lalla Mint B'Bareck a fait bonne impression

mar, 28/08/2018 - 06:58

Le meeting de l’Union pour la République (UPR) du 27/08/2018 avait tenu toutes ses promesses : le parti au pouvoir a montré que dans le département d’Aleg (Aleg ville, Maal, Chegar, Bouhdida, Aghchorguit), il dispose d’une véritable machine de guerre qui lui permettrait de passer au premier tour et même de rafler la mise (en faisant passer, au moins, deux députés sur trois). C’est, en fait, l’unique enjeu le 1er septembre prochain dans la capitale du Brakna puisque le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, aurait exigé, lors de son passage à Aleg que tout doit être fait pour que Lalla Mint M’Bareck, sage-femme de son état, très appréciée dans sa ville natale et dans tout le département, pour les services qu’elle rend depuis près de trois décennies à ses congénères, fasse partie des prochains députés de l’Assemblée.

L’exigence ne répond pas seulement à un désir de récompenser le parcours professionnel d’une fonctionnaire de la santé exemplaire, mais aussi à rendre justice aux habitants autochtone de Gweibina.

Et, comme premier effet de cette consigne présidentielle, un haut responsable qui soutenait une liste de la majorité à Maal a décidé de la retirer de la course. De même, le candidat à la mairie d’Aleg, Mohamed Ould Ahmed Challa, qui était engagé dans une « alliance » contre nature pour soutenir une autre liste « tribale », a déclaré haut et fort que seuls les candidats de l’UPR méritent d’être soutenus, comme l’a affirmé le président de la République auquel il a donné l’engagement que son désir (le vote massif pour les listes de l’UPR) sera exaucé.

Dans le mot qu’elle a prononcé, Lalla Mint M’Bareck, qui faisait son baptême de feu en politique, et qui est soutenu fortement par la tendance de Cheikh Sid’El Moctar Ould Cheikh Abdallahi, en plus d’être la candidate du Parti et des populations qui sont unanimes qu’elle constitue le BON choix, a souligné la nécessité de voter massivement pour l’UPR, non pas pour consacrer des personnes, mais pour permettre la poursuite des réalisations économiques et sociales accomplies au cours de la dernière décade.