Mohamed Ould Samba, retraité de la SNIM : il y a une vie après la retraite | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Mohamed Ould Samba, retraité de la SNIM : il y a une vie après la retraite

ven, 01/03/2019 - 00:37

Après plus de trois décennies passées au service de la plus grande entreprise du pays, la Société nationale industrielle et minière (SNIM), Mohamed Ould Samba Ould Yarg savoure sa retraite dans son paisible village de Bouhdida, à quelques 18 km d’Aleg, sur la route de Boghé.

Pour sa reconversion, il a choisi de travailler dans le social, en montant une ONG, l’Association Justice pour l’Eradication de la Pauvreté (AJEP), en se focalisant sur la jeunesse. Et, pour commencer, il a choisi de venir en aide au club de football de la petite localité par l’octroi de maillots.

Pour les autres activités, raison essentielle de la création de cette ONG, l’ancien cadre de la SNIM sait qu’il doit se mettre en quête de financements, aussi modestes soient-ils, pour venir en aide à des populations qui vivent dans le dénuement le plus total.

Des activités comme le maraîchage ou les coopératives sont celles prisées par les femmes, soient pour subvenir à leurs besoins (compléments alimentaires), soient pour développer des commerces basés sur des AGR.

Ould Samba a déjà contacté les antennes locales des ONG internationales, comme Word Vision, et espèrent qu’elles agiront, avec la célérité nécessaire pour l’aider à monter ce projet à impact social certain.