Incidents de la gazra sise à l’hôpital Bouamatou : Le Wali de Nouakchott-Ouest livre sa version des faits | Elhourrya

video

Elhourriya Zoom

social

Incidents de la gazra sise à l’hôpital Bouamatou : Le Wali de Nouakchott-Ouest livre sa version des faits

Error message

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2404 of /home/hourri/public_html/fr/includes/menu.inc).
jeu, 30/06/2016 - 14:38

 

La version officielle des incidents ayant opposé hier des habitants d’un squat (gazra) sise à l’hôpital ophtalmologique Bouamatou à des éléments de la police a été livré par le Wali de Nouakchott-Ouest, Mahi Ould Hamed, au cours d’un entretien avec la télévision mauritanienne, mercredi 29 juin, à 20 h 30.

Selon lui, une commission de l’Agence de développement urbain (AUD) accompagnée d’un détachement de la police était venue pour vérifier l’identité des occupants d’une cour située non loin de l’hôpital d’ophtalmologie de Nouakchott avant de les déménager vers une zone lotie.

Toujours selon cette haute autorité administrative de la capitale, c’est au cours du contrôle que des individus étrangers au squat sont venus du centre ville ont investi les lieux pour semer les troubles alors que les forces de sécurité n’étaient pas préparer pour des affrontements.

En s’interposant des heurts ont éclaté et il y a eu des blessés dans les rangs des forces de sécurité qui n’étaient pas préparées et un bus de la police a été incendié par les instigateurs de ce désordre.

Et le Wali de préciser que d’autres forces sécuritaires ont été déployées dans la zone et elles ont réussi à mettre la main sur les auteurs de ces troubles à l’ordre public et la situation a été très tôt maitrisée.

Quant aux personnes arrêtées, elles seront entendues sur les faits qui les sont reprochés devant la loi, a-t-il affirmé.